Créer un site internet

Semaine 4

Cette semaine a été plus riche sur le plan culinaire et pédagogique. Réalisation d'une blanquette de veau avec ...du riz créole Sourire (non Jacky je ne l'avais pas demandé!)

Cela semblait acquis un plat comme celui-ci puisque je le faisais mais ici il faut tout oublier et réapprendre les gestes et surtout retenir les quantités même l'huile est mesurée. Et c'est là mon combat; changer mes habitudes de" cuisinière-maison" pour être le cuisinier-pro. C'est d'autant une grande difficulté car il faut partager son espace. Bien que le fourneau soit conséquent, nous sommes toujours l'un contre l'autre et c'est peu dire. Mais cela aussi fait parti de l'apprentissage du cuisinier; travailler en équipe. Au fil des jours, la brigade prend tout son sens. Nous sommes affectés chaque semaine à une tâche mais finalement il y a un véritable support de tous comme si nous avions besoin de nous resserer pour mieux avancer. Mais, par exemple,  la réalisation des taillages de légumes se fait seul et il règne à ce moment là un grand silence monastique, on est complètement concentrés. Le dressage des assiettes est aussi un moment calme, comme si on était sur une construction de Lego et d'ailleurs ça peut s'écrouler de temps en temps. Oui, c'est pas gagné!

Le réconfort après ces 4 heures de cuisne est la dégustation de nos préparations car, même si l'assiette est "môche" c'est fichtrement bon, surtout la crème renversée!Langue tirée

On a fini la semaine avec un atelier "Poissonnerie". Il existe environ 30.000 espèces de poissons et savez-vous que leur croissance est illimitée, ils grandissent tout au long de leur vie! On a raison de les manger avant!